Quelle est la nécessité d’une stratégie éditoriale ?

Toute action marketing se base sur une stratégie, une direction à prendre, afin d’architecturer les informations à transmettre. Instructive, transparente, collective, la stratégie éditoriale remplit ainsi les fonctions nécessaires à la bonne diffusion de vos contenus, mais pas que…

Pour permettre aux marques de gagner en crédibilité et en notoriété, la stratégie éditoriale redonne également du sens aux contenus et redéfinit leur place dans la communication d’aujourd’hui. Explications :

PAS D’IMPACT, SANS STRATÉGIE

La stratégie éditoriale ou « stratégie de contenus » se réfère à la coordination de l’ensemble des leviers de communication print et web permettant d’atteindre et d’engager un public cible. Toutefois, avant d’établir les attentes et les besoins de celui-ci, vous devez d’abord vous connaître vous-même, cultiver votre singularité pour en faire une puissante force de vente.

Pour cela, il vous faut un audit stratégique complet, c’est-à-dire, l’étude active de votre marque, de vos objectifs, des outils à votre disposition, de leur bonne application, des thématiques à aborder, de la fréquence de publication, des tendances du marché, sans oublier des pratiques de la concurrence. Associée à l’étude de vos cibles, vous pourrez ainsi proposer des contenus réellement pertinents, sur-mesure et, surtout, de qualité.

QUE LA FORCE SOIT AVEC VOS CONTENUS

Les objectifs d’une stratégie éditoriale sont nombreux :

  • Accroître la notoriété d’une marque
  • Se démarquer de la concurrence
  • Instaurer une régularité
  • Se positionner en tant qu’expert
  • Booster les ventes
  • Développer de nouveaux partenariats
  • Favoriser l’expérience client
  • Fidéliser des prospects
  • Anticiper les besoins

Pour les atteindre et rester concentré sur l’essentiel, une stratégie éditoriale se pense S.M.A.R.T, soit : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporellement défini. Pour capter l’attention et créer du lien, il vous faudra, outre l’aspect théorique de la stratégie, des compétences techniques telles que : le référencement naturel (SEO), le content marketing, le storytelling, la personnalisation ou encore la traduction.

LA PLACE DES SUPPORTS

De nos jours, le web a une place centrale dans notre quotidien — après tout, 55% de la population mondiale utilise Internet*. Mais si, d’un côté la transformation digitale a favorisé l’avènement des réseaux sociaux, du mobile et des échanges, de l’autre, elle a engendré la multiplication des fake news et des snack content (micro-contenu). Quant au print, il a été peu à peu délaissé, pour finalement évoluer et devenir un gage de qualité.

Néanmoins, dans cette fourmilière de contenus, rien ne sert d’opter pour l’omniprésence et la surproduction. Grâce à la stratégie éditoriale, vous définissez le ou les supports appropriés, ainsi que la fréquence de diffusion, avant de vous attaquer à ce que vous allez dire. Grâce à cela, vous garantissez à vos contenus une meilleure visibilité et structure répondant parfaitement aux nouveaux usages et formats :

  • Sites internet
  • Applications
  • Réseaux sociaux
  • Livres blancs
  • Blogs
  • Newsletters
  • Magazines
  • Visuels
  • Supports de communication

UNE HISTOIRE SANS FIN

La stratégie éditoriale ne s’arrête pas là. Au fil du temps, elle permet de définir et d’analyser votre retour sur investissement (ROI). Le but de cette dernière étape – qui n’est pas une fin en soi – est de distinguer ce qui fonctionne de ce qui ne fonctionne pas dans celle-ci afin de l’affiner. Travail répétitif et de longue haleine, cela passe notamment par l’étude des indicateurs de performance (KPI) des contenus et une veille active de la réputation de votre marque.

Vous l’aurez compris, il ne suffit pas d’être présent… Pour être efficace, une bonne stratégie éditoriale demande un travail continu de recherche, de mise en pratique et d’analyse. Celle-ci vous aide ainsi à rester organisé, créatif et réactif afin d’établir une relation durable de proximité et de confiance avec vos prospects et clients.


Il ne suffit pas de faire de votre mieux, vous devez savoir quoi faire et
ensuite faire de votre mieux.

— Edwards Deming

cropped-capture-d_c3a9cran-2015-11-11-c3a0-21-42-42

*Source – « Étude sur l’usage d’Internet et des réseaux sociaux dans le monde en 2020 » – BDM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.